Communiqué de presse

L'ULiège signataire de la Déclaration de Liège sur l'adaptation au changement climatique


Dans Recherche
imgActu

Ces 8 et 9 février avait lieu la première édition du Sommet Climate Chance Europe 2024 Wallonie au Palais des Congrès de Liège. Un événement international organisé dans le cadre de la Présidence belge du Conseil de l'Union Européenne, réunissant plus de 1.000 participant·es de plus de 20 pays. À l'issue de cette rencontre, une déclaration commune appelant à l'action a été signée par plus de 50 organisations non-étatiques, dont l'Université de Liège.

C

e premier Sommet européen dédié aux enjeux d'adaptation au changement climatique était l'occasion de favoriser le dialogue entre les associations, entreprises, collectivités locales et organisations citoyennes du territoire de l'Union Européenne. Une manifestation se voulant large et inclusive pour permettre à chaque participant·e de s'enrichir de l'expérience et de l'expertise de chacun·ne, pour aboutir à un appel à l'action collectif multi-niveau et multi-acteur.

L'objectif de cette rencontre s'est en effet concrétisé par l'élaboration de la "Déclaration de Liège", une feuille de route collective et engagée, étape forte et décisive dans les travaux de la Présidence belge du Conseil de l'Union Européenne. Les voix de ses signataires seront ainsi portées aux institutions européennes en vue d'un Pacte vert européen renouvelé et renforcé après 2024.

L'Université de Liège, représentée par sa Rectrice Anne-Sophie Nyssen, a souhaité se joindre à la résolution avec l'ambition de poursuivre ses efforts en matière de développement durable et d'inclusivité, tout en renforçant les échanges et les collaborations avec les acteurs de la transition au niveau régional, mais aussi international.

Télécharger la Déclaration de Liège

Site web du Sommet Climate Chance Europe 2024 Wallonie


ODDs
ODD 13 : Mesures relatives à la lutte contre les changements climatiques
Prendre d’urgence des mesures pour lutter contre les changements climatiques et leurs répercussions Le treizième objectif vise à renforcer la résilience et la capacité d’adaptation des pays face aux aléas et catastrophes climatiques avec un focus sur le renforcement des capacités des pays les moins avancés et des petits États insulaires en développement. Cette ambition se traduit à chaque échelle : via le renforcement de la coopération internationale au travers notamment de l’opérationnalisation du fonds vert ; dans l’élaboration des politiques et planifications nationales, via la sensibilisation des citoyens et la mise en place de systèmes d’alertes rapides
ODD 17 : Partenariats pour la réalisation des objectifs
Le dix-septième et dernier objectif promeut des partenariats efficaces entre les gouvernements, le secteur privé et la société civile sont nécessaires pour la réalisation des Objectifs du développement durable (ODD) au niveau mondial, régional, national et local. Ces partenariats doivent être inclusifs, construits sur des principes et des valeurs communes, et plaçant au cœur de leur préoccupation les peuples et la planète.

Partager cette news